Spécialiste -   - Les matins du monde

Julien Temple

ACCOMPAGNATEUR EN MONTAGNE

Après une longue carrière internationale dans l’aide humanitaire et le développement, Julien est devenu Accompagnateur en Montagne par passion pour la nature et les espaces sauvages, et l’envie d’en faire partager le plus grand nombre...


Mon rapport à la montagne et aux grands espaces a toujours été associé à la pratique sportive, à une relation contemplative à la nature et aux paysages. 
 
Source de plaisirs partagés, d’échanges, de rencontres, mais aussi exercice introspectif et de découverte de soi, la randonnée revêt une dimension méditative. Ouvrir les yeux, prendre de la hauteur, découvrir, traverser des lieux méconnus, se révéler soit même dans l’effort ou la quiétude du moment… Tout cela permet de porter un autre regard sur les choses, sur les autres et sur soi-même. L’itinérance aussi, comme une mise à distance, le désir de quitter chaque fois quelque chose, d’être en suspens, comme une parenthèse légère dans une vie souvent très ancrée. Prendre le temps enfin, se déconnecter, ne plus subir la tyrannie de l’instantanéité, lâcher prise et se donner le droit à la quiétude et l’apaisement.
 
Solvitur Ambulando, c’est en marchant qu’on trouve la solution, ou tout se résout en marchant. Attribuée pour certains à Diogène, pour d’autres à St Augustin, j’ai fait mienne cette maxime. Ainsi, je propose mes services à ceux qui aspirent à retrouver les plaisirs simples et les bienfaits, tant physiques que psychiques, des longues randonnées dans la nature.
 
De mes nombreuses années à l’étranger, je cultive l’ouverture au monde et apprécie la diversité, tant chez les hommes que dans la nature. Journaliste puis travailleur humanitaire, j’ai vécu en Asie, au Moyen Orient et en Amérique. Dorénavant installé dans la région genevoise, je travaille comme Accompagnateur en Montagne international (UIMLA) et offre mes services en France et en Suisse (Alpes, Jura, arrière-pays montpelliérain, Causses, Cévennes…) ainsi qu’à l’étranger (Tibet / Chine, Arménie, Norvège…).
 
Alors à bientôt sur les sentiers d’ici et d’ailleurs !