Russie

Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale

Ski de randonnée | Durée de voyage - Les Matins du monde   10 Jours | Niveau du voyage - Les Matins du monde   Niveau: Expérimenté

Venez découvrir la neige profonde et sèche que seul le climat hyper-continental de la Sibérie peut en offrir !

La vallée de la rivière Bolchoï Mamay est une région montagneuse unique appelée « Colombie sibérienne ». Elle est située à proximité du plus grand lac du monde, le lac Baikal.

Prix : 4 000 €

Inscription

Détail du voyage «Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale»


Nos experts:
Voyage encadré par:
Nicolas Bernard
Guide de Haute Montagne
Nous a rejoint :
Octobre 2019
Sébastien Fourure
Guide de Haute Montagne
Nous a rejoint :
Octobre 2019

  Dates et Prix du voyage «Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale»


Dates :

Du 8 décembre 2021 au 19 décembre 2021

Prix : 4 000 €

Prix sur la base de 4 à 6 participants

Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Sans la journée à Moscou - départ le 09 décembre : - 150 EUR par personne

Inscription

Ce qui est inclus

  • Les vols aller-retour Paris > Irkoutsk (pour un départ d’une autre  ville, nous consulter), 
  • Les taxes d'aéroport,
  • Les frais d’organisation et d’encadrement,
  • L’encadrement par deux guides de haute Montagne UIAGM,
  • L’encadrement par un guide local,
  • L’hébergement en hôtel et en cabane, 
  • La demi-pension (sauf les repas à Moscou et le dernier dîner à Irkoutsk),
  • Les pique-niques du midi,
  • Les transports terrestres (taxi, motoneige),
  • Le transfert d’Irkoutsk à Mamay.

Ce qui n'est pas inclus

  • Les frais de visa,
  • Les excédents de bagages sur les vols et l’enregistrement des skis,
  • Le dîner du dernier jour à Irkoutsk,
  • Les repas à Moscou,
  • Les éventuelles entrées pour les visites à Moscou,
  • Les frais à caractère personnel (boissons, souvenirs etc.),
  • Votre équipement personnel,
  • Les assurances annulation, rapatriement et frais de premiers  secours,
  • Tout ce qui n’est pas mentionné dans la rubrique « le prix comprend ».

Conditions de Voyage

DUREE

12 jours et 11 nuits (hors nuitée en vol).

HEBERGEMENT ET NOURRITURE

En cabane pendant le séjour à ski, en demi-pension. La cabane est chauffée, les lits sont en dortoir commun, nous bénéficions d’un bagna (sauna)/douche tous les deux jours, l’électricité est fournie par un groupe électrogène. En hôtel sur la base d’une chambre double à Moscou et à Irkoutsk. 

Petit déjeuné, pique-nique et vivre de course basique, soupe chaude au retour du ski, et repas du soir assuré par un cuisinier Russe (type refuge de haute montagne). Les repas à Moscou et le dîner du dernier soir à Irkoutsk ne sont pas compris.

ENCADREMENT

A partir de 4 personnes l’encadrement est assuré par un Guide français de l’équipe Queyras mountain guide et par Kostia  un guide Russe. A partir de 7 personnes un deuxième guide français de l’équipe Queyras mountain guide complète l’encadrement.

En cas d’indisponibilité des guides de Haute Montagne (pour un cas de force majeure) ils pourront être remplacés par d’autres guides de Haute Montagne.

GROUPE

4 participants minimum et 6 participants maximum pour 1 guide français accompagné d’un guide Russe. Taille maximale du groupe 10 participants.

DIFFICULTE

Ce voyage s’adresse aux bons skieurs, les quantités et la qualité de neige sont remarquables, il est donc nécessaire d’arriver en bonne forme pour en profiter pleinement. Ce voyage étant en début de saison de ski il faut être capable de se préparer physiquement avant la saison d’hiver, et d’essayer dans la mesure du possible de skier au moins une fois avant de partir. Le co-encadrement permet de réguler le niveau du groupe et de faire des sous-groupes sur le terrain effectuant de plus ou moins grandes journées.

Ce voyage n’est pas adapté aux personnes à mobilité réduite.

TRANSPORT

Vol de France (ou autre suivant les possibilités et dans la mesure de place disponible à un tarif proche des vols depuis Paris) vers Irkoutsk avec Aeroflot.

Si une autre compagnie que celles précitées est choisie, vous en serez préalablement informé.

  Jour par Jour du voyage «Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale»


Le programme est donné à titre indicatif et peut être modifié en fonction des aléas inhérents au voyage.


Jour 1 : Paris > Moscou

  Hôtel

Jour 2 : Moscou

  Hôtel

Jour 3 : Moscou > Irkoutsk - Ski dans les montagnes de Mamay

  Hôtel

Jour 4 au Jour 10 : Ski dans les montagnes de Mamay

  Refuge

Jour 11 : Irkoutsk

  Hôtel

Jour 12 : Irkoutsk > Paris

  Fin de nos services

  Formalités et santé du voyage «Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale»


Documents de voyage :

  • Passeport en cours de validité et valide au moins 6 mois au-delà de la date de retour pour les ressortissants français. 
    Attention, le passeport doit comporter deux pages libres consécutives, vierges.  

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

  • Visa obligatoire pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du Consulat ou de l’Ambassade.

Le délai d’obtention du visa russe est d’environ 3 semaines. La démarche pour l’obtention du visa étant longue et compliquée, il faut s’y prendre très tôt ! 


Santé et vaccination :

  • Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées ; assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles mais aussi liées à toutes les zones géographiques visitées. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP), Hépatites A et B, et rage est recommandée en incluant rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant. 


Formalités liées au COVID-19 :

Les formalités Covid étant mises à jour régulièrement par les différents pays, un topo vous sera envoyé au moment de votre inscription.

En attendant, nous vous conseillons de consulter le site de l'Ambassade de France en Russie ou le site des Conseils aux Voyageurs

  Pays et Climat du voyage «Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale»


LA RUSSIE....
 
Forme de l'État           République fédérale      
      Président de la République                  Vladimir Poutine    
Langue officielle   Russe
Capitale   Moscou
Superficie totale   17 125 191 km²
Population totale (2017)    146 880 4001 hab.
Monnaie    Rouble (RUB)
 
CLIMAT
Dans les montagnes du Caucase les hivers sont rigoureux, très froids et les chutes de neige importantes. En avril les températures remontent un peu mais les conditions rencontrées sont encore hivernales. Dans pratiquement tout le pays, il n’existe que deux grandes saisons : l’hiver et l’été ; le printemps et l’automne sont généralement de très courte durée et le passage des températures les plus chaudes aux températures les plus froides est extrêmement rapide. Le mois le plus froid est janvier (février sur les côtes). Les températures hivernales vont en s’abaissant à la fois du sud au nord et de l’ouest à l’est.

  Equipement pour le voyage «Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale»


Pour profiter à fond du voyage en Sibérie il convient d’être équipé correctement et d’apporter un soin tout particulier à son matériel et au choix de ce dernier. Voici une liste de matériel et quelques conseils dont nous pouvons discuter ensemble si vous avez des questions.Cette liste est une recommandation, si elle va à l’encontre de votre mode de fonctionnement vous pouvez l’adapter mais soyez sûr de vos choix pour affronter le froid sur place (parlez-nous en). Il est impossible une fois dans la vallée de louer ou d’acheter le moindre équipement.

Matériel de ski :
  • Ski de randonnée (ou split bord) : compte tenu de la quantité de neige il est recommandé d’avoir une paire de ski large (100 mm semble un minimum) sans pour autant tomber dans l’excès car il faut les monter. Les skis doivent être fartés et structuré pour neige froide. En termes de fixation il convient d’éviter autant que possible le plastique, des fixations de randonnée type plum ou dynafit sont bien adaptées. Les grosses fixations (kinping ou autre) sont lourdes à la montée et plusieurs cas de faiblesse par grand froid ont été signalés
  • Leach pour les skis pour éviter de les perdre, soit des Leach classiques soit des « ski finder leash » genre de sangle fluo qui a l’avantage de ne pas être attaché à vous en cas d’avalanche. Attention les stop skis n’évitent pas la perte des skis
  • Peaux de phoque 2 paires: elles doivent être recollées récemment, avec la colle qui correspond à la marque de vos peaux. Les chaussettes pour peaux sont conseillées par rapport aux plastiques et aux filets (plus facile de manip, meilleur séchage entre les runs)
  • Chaussures de ski de randonnée, confortable et chaude. Attention aux chaussures super légères qui souvent perdent en chaleur. Il peut être intéressant de rajouter une semelle isolante (laine, alu…). Attention aussi aux chaussures trop proches du pied qui comprime et favorise le froid. Il est intéressant d’avoir un crochet de rab pour votre chaussure demandez à votre shop local ils ont souvent des pièces détachées.
  • Bâtons: aussi solide que possible. Les bâtons télescopiques sont pratiques mais aussi plus fragile notamment pour toutes leur  petite pièces en plastique dans ce cas préférer ceux avec un serrage sans pas de vis. Les rondelles des bâtons doivent être larges
  • Couteaux adaptés à la largeur des skis
  • Casque de ski 
Matériel d’avalanche :
  • DVA avec deux jeux de pile
  • Pelle 
  • Sonde
  • Sac air bag si vous en possédez un. Attention pour les sacs à cartouche certaines démarches sont à effectuer auprès de la compagnie aérienne.
Equipement personnel
  • Sac à dos 30/35 litre (ou sac Airbag)
  • Sac de couchage avec draps intérieur. Dans la cabane il fait en général chaud un duvet prévu pour 0/-5 est largement suffisant
  • Matelas gonflable type thermarest. Les cabanes sont pourvues en général de matelas mais il se peut qu’il en manque un et dans tous les cas les thermarest permettent parfois d’améliorer le confort de la literie !
  • Frontales avec piles et/ou batterie de rechange. Il y a la lumière dans les cabanes mais parfois les groupes électrogène callent avec le froid et dans tous les cas bien pratique pour les besoins nocturnes.
  • Lunettes catégorie 3 min
  • 2 masques, il est important d’avoir deux masques de bonne qualité, la moindre humidité gèle dans le masque le rendant inutilisable, skier sans masque est très compliqué compte tenu de la poudreuse…
  • Masque à poudreuse un vrai confort pour la descente, un buff ou 2 peut remplacer mais à tendance à mettre plus de buée dans le masque.
  • Crème solaire et stick à lèvre autant pour le froid que pour le soleil
  • Thermos, obligatoire, 1l minimum. Attention au système type camel-back qui même avec les protections gèle facilement
  • Pharmacie personnelle, compeed, paracetamol, médicament personnel… Ne pas sur charger la pharmacie nous en portons aussi une. 
  • Une petite trousse de réparation personnelle scotch américain (autour du bâton par ex), une rondelle de bâton, si possible un crochet de votre chaussure, un couteau multi outils, un racloir (ou un vieux forfait)
  • Trousse de toilette, il n’y a pas de douche mais tous les deux jours il y a le bagna (sauna) prévoir serviette et maillot de bain,
  • Bouchon d’oreille
  • « Pie bottle »
  • Vivre de courses préférées. Des fruits secs et des pique-niques (pain, saucisson, fromage) sont prévus tous les jours mais si vous raffolé de quelque chose en montagne n’hésitez pas à en prendre. Il est aussi toujours sympa si chacun amène une petite spécialité de chez lui (charcuterie, fromage, vin….) à partager le soir à l’apéro en fonction de la place dans le sac à l’avion.
  • Pour le transport en avion et jusqu’à la cabane un duffle bag étanche est conseillé (scooter)
  • Une batterie annexe pour charger (frontale, portable) est conseillé même si le générateur peut permettre de charger le nombre  de personne dans la cabane ne laisse pas une prise par personne
  • Passeport, argent liquide, CB,….
  • Appareil photo attention le froid est grand consommateur de batterie, les propriétaire d’Iphone peuvent revenir sans photos…. 
Vêtements :

Le gros sujet, ici les stratégies peuvent différer d’une personne à l’autre voici quelques grandes lignes. Même si le froid est bien plus supportable que l’on ne se l’imagine au vue du thermomètre il ne faut pas non plus sous-estimer les degrés. L’idée globale est d’avoir suffisamment d’option (couches) pour toujours pouvoir réguler au mieux sa température (notamment à la montée). Trop transpirer à la montée est la garantie d’avoir froid à la descente. Le système multi couche permet cela.
 

  • Chaussettes 2-3 paires pour le ski ; la laine est une matière parfaite pour le froid, il est bon d’avoir une paire de grosse chaussette en plus pour la cabane. Pour les gens très sensible au froid une paire de chaussette chauffante peut être une option même si la batterie reste un gros bémol
  • Botte d’hiver type Sorel ou Bafin facile à mettre et chaude, pratique pour se promener hors du camp, aller au toilette, aller au bagna….
  • Sous vêtement haut et bas, 2 ensembles. La laine reste une matière de choix, les sous vêtement avec gros grammage (360g)  sont à privilégier. Si vous n’en avez pas deux sous couches en laine sont aussi très efficaces. Pour les collants il est intéressant  d’en avoir un plus épais et un plus fin que l’on peut combiner si besoin.
  • 2x 2ème couche type polartech ou équivalent. Il peut être intéressant d’avoir la capuche qui va avec. Et d’avoir un plus épais et  un plus fin pour réguler en fonction du ressentie sur place
  • Pantalon polaire ou polartech stretch en plus du collant. Les pantalons d’alpinisme été un peu doublé peuvent également servir  de deuxième couche bas tout en étant confortable au refuge (type vertigo montura)
  • Veste polaire ou powerstrech
  • Pantalon gore tex ou mieux salopette pour éviter les entrées de neige
  • Veste gore tex le plus respirant possible
  • Doudoune synthétique 
  • Doudoune plume chaude (-25/30) La combinaison doudoune synthétique doudoune plume est à mon avis plus performante et  plus adaptable qu’une seule très grosse doudoune. Etant en déplacement et donc en effort la plupart du temps la doudoune  synthétique suffit et en cas d’humidité reste performante au niveau thermique. Pour les sommets et les moments d’attente la  doudoune plume en complément de celle synthétique ou seule est agréable et le rapport poids- chaleur- encombrement  imbattable
  • Bonnet
  • Buff 2-3, très utile pour se protéger la bouche de l’air froid à la montée, une fois utilisé il gèle et un second pour le second run est donc le bienvenu !
  • Gant fin type sous gant en polartech
  • Gant pour la montée
  • Gros gant/moufle dans lesquels on peut mettre les sous gants, Les moufles sont vraiment intéressantes car plus chaude mais  offrent moins de dextérité en manip, les moufles 3 doigts sont un bon compromis. Pour les gens très frileux les gants  chauffantssont une option avec toujours le bémol de la batterie
  • The Caucasus : an introduction - Frederik Coene, Londres, New York, Routledge,‎ 2010
  • Atlas géopolitique du Caucase. Russie, Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan : un avenir commun possible ? Jean Radvanyi et Nicolas Beroutchachvili, Éditions Autrement,‎ 2009
  • Les sites de la mémoire russe. Tome 1, Géographie de la mémoire russe - Georges Nivat, Tome 1, Géographie de la mémoire russe LITT.GENE., Fayard, Paris, 2007
  • Russie : peuples et civilisations - Marc Ferro et Marie-Hélène Mandrillon, La Découverte, Paris, 200
  • La Baltique : une nouvelle région en Europe - Sous la direction de Nathalie Blanc-Noël, L'Harmattan, Paris, 2002
  • Histoire de la Russie des tsars - Richard Pipes, Pour l'histoire, Librairie Académique Perrin, 2013

Demander la Fiche Technique du voyage «Découverte du massif de Khamar-Daban en sibérie orientale»

Merci de renvoyer ce formulaire rempli pour recevoir dans les plus brefs délais ...








    Acceptez-vous que nous conservions vos données afin de vous informer ? *
    • Sachez que nous n'envoyons pas plus de 4 newsletters par an.
    • Vos données ne seront jamais communiquées à des tiers.
    • Vous pouvez changer d'avis à tout moment en envoyant un mail à info@lesmatinsdumonde.com


    Notre politique de confidentialité

    Conformément aux principes édictés par le Règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016 dit Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrant en vigueur le 25 mai 2018, vous pouvez exercer votre droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles ou une limitation du traitement en contactant Les Matins du Monde info@lesmatinsdumonde.com